Centre Médical Universitaire

La construction d’un centre médical universitaire permettra d’une part, de mettre au service des étudiants et des chercheurs un cadre idéal dans lequel ils pourront apprendre et développer leur science. D’autre part, ayant vocation à apporter des solutions à la communauté tant nationale qu’internationale, ce centre sera profitable à tous.

Pour 2016 — 2017, le Centre Médical Universitaire Bel Campus (CHU Bel Campus en sigle) peut être défini comme un établissement de la santé responsable pour trois fonctions : soins, enseignement et recherche.

Étant liés à la faculté de médecine, les étudiants auront l’unique opportunité de recevoir sans préambule une formation direct en pratique dirigée par une équipe internationale de médecins très qualifier. L’ensemble des enseignants sera composé de professionnels, cadres supérieurs et formateurs permanents pour accompagner les étudiants dans leur processus de professionnalisation et d’émancipation.

Ce projet, qui est en étude de développement, a l’ambition d’introduire une nouvelle structure médicale spécifique pour la communauté africaine. Avec un réseau d’experts et une panoplie d’équipements modernes des sociétés GE et Siemens, le CHU Bel Campus sera certainement l’un des meilleurs centres de santé dans la région subsaharienne. Le centre médical sera capable de dispenser tout type de soins essentiels pour la préservation et la guérison de la santé.

Le résumé de ces soins est le suivant : soins complets, soins intensifs, soins préventifs, soins de réadaptation et soins de suite. Aussi en vue, est le centre de traitement dentaire, le centre de pédiatrie pour nourrissons et enfants de 3 ans à 15 pour traiter les symptômes infantiles. N’oublions pas aussi le service d’urgence de 24 heures qui, pour la première fois, introduira un service d’ambulances permanent dans la ville de Kinshasa.

Ce nouveau centre de santé aura une capacité capable de porter service à plusieurs communautés et zones aux alentours de l’université. Pour les cas spéciaux, il pourra aussi porter secours aux hôpitaux de la région et fournir un appui important dans les recherches scientifiques des infections et maladies émergeant des climats chauds.

RELATED POST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *